Accueil

Bulletin de l'OEG n°43

Sahara marocain: Un conflit artificiel

Par Charles Saint-Prot, Jean-Yves de Cara, Christophe Boutin

Quarante ans après la Marche Verte du 6 novembre 1975, qui a clos la question de la colonisation des provinces du sud marocain par l’Espagne en permettant leur restitution au Royaume chérifien, une analyse d’envergure est devenue nécessaire sur la persistance du conflit sur le Sahara marocain (dit « occidental ») créé de toutes pièces par l’Algérie  et le bloc communiste au milieu des années 1970. En effet, si, malgré qu’en aient certains nostalgiques du bloc communiste, la question de l’avenir des provinces sahariennes du Maroc est résolue depuis 1975 – l’accord de Madrid du 14 novembre 1975 ayant eu pour effet de mettre fin au statut de territoire non-autonome des provinces sahariennes du Maroc -,  le conflit diplomatique et politique persiste sur la scène internationale.

 

Voir l'éditorial complet  Archives des éditoriaux

 


Publications

Mohammed V ou la Monarchie PopulaireMohammed V ou la Monarchie PopulaireLa Tradition Islamique de la RéformeLa Tradition Islamique de la RéformeL'avenir de la Tradition entre révolution et occidentalisationL'avenir de la Tradition entre révolution et occidentalisationLe Maroc en marcheLe Maroc en marcheLa Constitution marocaine de 2011La Constitution marocaine de 2011L'Islam et l'effort d'adaptation au monde contemporainL'Islam et l'effort d'adaptation au monde contemporainVers un modèle marocain de régionalisationVers un modèle marocain de régionalisationLa francophonie et le dialogue des culturesLa francophonie et le dialogue des culturesLe mouvement national arabeLe mouvement national arabeL'islam et la femmeL'islam et la femmeL'exception marocaineL'exception marocainePrécédent 1/11 Suivant


Etudes géopolitiques

Quelle Union pour quelle Méditerranée ?Quelle Union pour quelle Méditerranée ?L'enjeu du dialogue des civilisationsL'enjeu du dialogue des civilisationsLa finance islamique et la crise de l'économie contemporaineLa finance islamique et la crise de l'économie contemporaineL'évolution constitutionnelle de l'EgypteL'évolution constitutionnelle de l'EgyptePrécédent 1/4 Suivant