Archives Editoriaux

Caricature anti-musulmanes : les implications géopolitiques

par Charles Saint-Prot (février 2006)

L’affaire des caricatures du Prophète Mohammed publiées dans des journaux danois et norvégien suscite l’indignation des musulmans du monde entier tandis que certains médias, à l’instar de plusieurs autres publications européennes qui ont reproduit ces dessins, invoquent le sacro-saint droit à la liberté d’expression. On nous dit que l’enjeu serait « l'équilibre et les limites mutuelles, en démocratie, entre le respect des croyances religieuses et la liberté d'expression ». Une fois de plus, l’occidentalo-centrisme se manifeste d’une manière arrogante et inutilement blessante en se drapant dans les idées des Lumières. On peut se demander si le meilleur moyen de servir la cause de ces idées est de se livrer à des atteintes outrancières contre la foi de plus d’un milliard d’hommes et à des rapprochements contestables entre Islam et terrorisme comme l’ont fait les auteurs de ces caricatures. Ce n’est pas en insultant que l’on consolide ses propres valeurs.

Pages