Archives Editoriaux

Sahara marocain : le 40e anniversaire de la Marche Verte

Par Charles Saint-Prot, Directeur de l'OEG - Novembre 2015


Le conflit du Sahara occidental est l’un des plus anciens du monde. C’est même  le plus ancien si l’on veut bien considérer qu’il s’ouvre avec le début de la colonisation du territoire par l’Espagne en 1884 avant de trouver un nouveau rebondissement avec les tentatives séparatistes qui suivront la décolonisation arrachée en 1975. 

Une nouvelle étape de l’évolution du modèle marocain

Par Christophe Boutin, professeur des universités
Charles saint-Prot, directeur général de l’OEG (septembre 2015)

Les élections communales et régionales du 4 septembre 2015, que suivra le 2octobre le renouvellement de la Chambre des Conseillers (Sénat), constituent une nouvelle étape de l’évolution du modèle marocain. La stabilité du Royaume et la ferme volonté d’aller de l’avant du Roi Mohammed VI ont permis de respecter le calendrier prévu, et ce alors pourtant que pas moins de trois lois organiques, se référant aux dispositions de l'article 146 de la Constitution promulguée le 29 juillet 2011, à la suite du référendum du 1er juillet, et aux orientations royales visant l'instauration d'une régionalisation avancée, ont dû être adoptées au mois de janvier 2015 

Tags: 

L’initiative française pour la paix en Palestine

Par Zeina El Tibi (juin 2015)

Tout en étant consciente des limites laissées à toute action diplomatique par l’alignement systématique de Washington sur l’État israélien, la France n’est jamais restée inactive pour tenter de résoudre le drame de la Palestine qui, perdurant depuis 1948, reste le principal facteur de déstabilisation dans la région et, comme l’a déclaré le ministre français des Affaires étrangères, « un drame qui peut déboucher chaque jour sur un embrasement ».

Aujourd’hui, encore, la France estime qu’on ne peut isoler le conflit sur la Palestine du chaos régional. C’est dans cette perspective que le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a effectué, du 20 au 22 juin 2015, une tournée au Proche-Orient (Égypte, Israël, Palestine et Jordanie) pour soutenir un plan de règlement du conflit israélo-palestinien qui a été présenté aux ministres des Affaires étrangères égyptien, marocain, jordanien et palestinien qui font partie du comité suivant le processus de paix pour la Ligue arabe.

Pages