Boris Johnson et le Brexit : Coup d’État ou sauvetage ?

 

Par le Professeur Jean-Yves de Cara
 

« Un coup d’État ! » selon les travaillistes, « une atteinte à la démocratie » selon le Speaker de la Chambre des Communes, M. John Bercow.  D’innombrables critiques, des manifestations et même une pétition ont accueilli la demande présentée par le Premier ministre Boris Johnson à Sa Majesté la Reine de « suspendre » le Parlement. Ce nouveau rebondissement dans le Brexit, qui en a connu de nombreux depuis le referendum de juin 2016, illustre la dramatisation de la sortie de l’Union européenne, pourtant prévue par l’article 50 du Traité, autant que les ressources de la constitution britannique et la vigueur du régime parlementaire qui en résulte.

Lire l'article en entier