Coronavirus : des sénateurs américains accusés de délit d'initiés

Quatre sénateurs des Etats-Unis d’Amérique ont profité des informations dont ils disposaient grâce à leurs fonctions, notamment des informations obtenues lors d’une séance d'information sur l'épidémie de coronavirus le 24 janvier  2020, pour réaliser de juteuses opérations boursières au début de la crise sanitaire, à la mi-février 2020. Il s’agit des sénateurs Richard Burr, sénateur républicain de Caroline du Nord et président de la commission du Renseignement du Sénat, Kelly Loeffle, élue républicaine de Géorgie, de James Inhofe, sénateur de l’Oklahoma, et la démocrate d’ultra-gauche, Dianne Feinstein, sénatrice de Californie. Ayant eu accès à des rapports confidentiels sur la propagation du coronavirus ces élus ont ainsi réalisé plusieurs millions de dollars de bénéfice illicite.

Lire l'article en entier en cliquant ici