Internet et les crises des pays arabes

Par Zeina el Tibi

En novembre 2005, le deuxième sommet mondial de la Société de l'Information (SMSI) a été organisé par l’International Communication Union sous le haut patronage du Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies, principalement sur le thème de liberté de l'information et de la régulation d’Internet.  Ce sommet s’est tenu à Tunis. Cinq ans plus tard, c’est à Tunis qu’éclatait la première révolution que l’on a présentée comme déclenchée par Internet.
Dans quelle mesure Internet et les nouveaux médias ont-ils  influencé ou provoqué ce que les médias ont, peut-être hâtivement, qualifié de « printemps arabe ?

Téléchargez l'article