La nécessaire monarchie marocaine (avril 2020)

Par Charles Saint-Prot Directeur général de l’Observatoire d’études géopolitiques

 

Sur le plan géopolitique, la crise sanitaire due au virus chinois du Covid 19 va avoir des répercussions énormes, avec en premier lieu la fin de l’illusion ultralibérale. Elle marque également le retour du politique sur le stupide primat de l’économie. Elle souligne enfin la supériorité de la monarchie sur les systèmes soumis aux aléas de l’élection et aux lobbies de toute sorte. C’est pourquoi, le Maroc s’en sort mieux que d’autres. Lire l'article en entier.