Politique d’abord (Avril 2020)

Par Charles Saint-Prot Directeur général de l’Observatoire d’études géopolitiques

 

La crise sanitaire due au Covid 19 marque le retour du politique. En effet, la logique libéralo-mondialiste – dont la frénésie européiste est une manifestation - qui prévalait jusqu’alors s’est écroulée au contact de la réalité. Les peuples ont compris que la mondialisation « heureuse » dont on nous rebat les oreilles, le libéralisme conçu comme une panacée et le fanatisme eurocratique sont des leurres et, surtout, des dangers majeurs. Voici que les peuples découvrent, enfin, que les délocalisations, l’ultralibéralisme, l’européisme sont des idéologies mortifères. Ils pressentent que la mondialisation est le véritable virus.

C’est d’elle dont il faut se débarrasser. Lire l'article en entier