Sahara marocain et droits de l’homme.

Par le professeur Christophe Boutin

Le roi Mohammed VI a prononcé le 6 novembre 2013 le discours qu’il donneannuellement à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte par laquelle en 1975,il y a maintenant 38 ans,Hassan II avait réaffirmé les droits du Maroc sur ses provinces du Sud, au moment de la tardive décolonisation de cette régionpar l’Espagne. Rarement autant qu’en 2013 le souverain marocain aura été aussi explicite sur cette question.

Lire l'article