libye

La question du retour de la monarchie dans le processus constitutionnel en Libye

En Libye, le processus constitutionnel s’enlise. L’assemblée constituante partiellement élue en février 2014 s’est formellement réunie en avril, malgré l’incertitude qui plane sur la légitimité d’une assemblée incomplète (47 sièges pourvus sur 60) en raison du refus de la minorité amazigh de participer aux procédures électorales, de la division des autres tribus sur la question et de l’insécurité entretenue par les extrémistes qui ont empêché le déroulement des élections. 

Tags: 

Pages