kosovo

Kosovo : Un dangereux précédent

par Charles Saint-Prot (mars 2008)

Le processus de démantèlement de l’ex-Yougoslavie a trouvé son épilogue avec la proclamation de l’indépendance de la province serbe du Kosovo, le 17 février 2008. La création de ce micro-Etat, fondé sur des bases ethniques, a immédiatement été reconnue par Washington, ce qui était bien normal puisque les bandes terroristo-maffieuses contrôlant le territoire sont étroitement liées aux intérêts des Etats-Unis qui ont voulu et organisé cette situation afin de consolider leur implantation dans une région où leur objectif stratégique est d’affaiblir la Russie et avoir un droit de regard sur le couloir énergétique du lac caspien à la mer Noire. On sait que les Etats-Unis ont installé au Kosovo l’une de leurs plus importantes bases militaires : le Camp Bondsteel qui est le plus grand camp américain installé à l’étranger. L’indépendance du Kosovo n’est donc qu’un nouvel épisode de la nouvelle « guerre froide» qui voit s’affronter les Etats-Unis et la Russie.

Pages